Wake in Fright

Published 1971-06-14T20:00:08+08:00
Dans
Bande-annonce

Wake in Fright affiche
Wake in Fright
1 mars 1971
De : Ted Kotcheff
Avec :
Donald Pleasence, Gary Bond, Chips Rafferty
Titre original :
Wake in Fright
Genre :Drame, Thriller
Presse
3,9
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

John Grant, un jeune instituteur, fait escale dans une petite ville minière de Bundayabba avant de partir en vacances à Sydney. Le soir, il joue son argent et se soûle. Ce qui devait être l'affaire d'une nuit s'étend sur plusieurs jours...

.
Infos techniques
Nationalitéunknow
Distributeur Les Bookmakers / La Rabbia
Récompenses 2 nominations
Année de production1971
Date de sortie DVD 08/11/2017
Date de sortie Blu-ray 08/11/2017
Date de sortie VOD 30/12/2017
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Format de projection******
Budget800 000 $
LanguesAnglais
CouleurCouleur
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa38592

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Wake in Fright French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

Échappée belle

Le négatif du film fut perdu durant des décennies, ce qui suscita une recherche internationale. Jusqu'au jour où, en 2004, le producteur australien Anthony Buckley le retrouva dans un entrepôt de Pittsburgh dans une caisse sur laquelle était inscrit "For Destruction"...

Faire peau neuve

Réveil dans la terreur a subi une restauration et une remasterisation en 2009 à l'occasion de sa sortie en DVD et Blu-Ray.

Des scènes qui font mal

Les scènes de chasse aux kangourous dans Réveil dans la terreur ne sont pas fictives mais bien réelles. L'équipe technique, qui filma des chasseurs professionnels, fut choquée à plusieurs reprises, devant tant de cruauté et de violence. George Willoughby, le producteur, s'est même évanoui devant ce carnage. Après consultation auprès d'organismes pour la protection des animaux en Australie et au Royaume-Uni, la production décida de ne pas couper lLire plus

EDITORS' PICK