Tout va bien, The Kids Are All Right

Published 2024-06-14T20:10:00+08:00
Dans
Bande-annonce

Tout va bien, The Kids Are All Right affiche
Tout va bien, The Kids Are All Right
1 mars 2010
De : Lisa Cholodenko
Avec :
Annette Bening, Julianne Moore, Mark Ruffalo
Titre original :
The Kids Are All Right
Genre :Comédie dramatique
Presse
3,0
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

Maintenant que Joni a l’âge légal pour accéder à leur dossier à la banque du sperme, son frère et elle décident de retrouver le donneur dont ils sont tous deux issus. Papa-donneur est rapidement séduit par les deux adolescents qui frappent à sa porte.

Spontanément, ils l’invitent à dîner pour la présentation aux parents : deux mamans qui vivent ensemble depuis 20 ans. Mais l’arrivée d’un papa sexy peut causer beaucoup de dégâts…

.
Infos techniques
Nationalité U.S.A.
Distributeur UGC Ph
Récompenses 4 prix et 21 nominations
Année de production2010
Date de sortie DVD07/12/2010 [n-sur]
Date de sortie Blu-ray09/12/2010 [n-sur]
Date de sortie VOD 29/01/2017
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Format de projection******
Budget4 000 000 $
LanguesAnglais
CouleurCouleur
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa ******

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Tout va bien, The Kids Are All Right French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

Récompense

Tout va bien ! The kids are all right a remporté le Golden Globe de la meilleure comédie en 2011 lors de la cérémonie annuelle.

Berlin 2010

Tout va bien, The Kids Are All Right a suscité l'attention dans de nombreux festivals, notamment le 60ème Festival international du film de Berlin, qui lui a décerné un Teddy Award, une récompense attribuée aux films évoquant le thème de l'homosexualité.

Un long processus d'écriture

L'écriture du scénario de Tout va bien, The Kids Are All Right a pris plus de quatre ans à la réalisatrice Lisa Cholodenko et au scénariste Stuart Blumberg.

EDITORS' PICK