Shaft, les nuits rouges de Harlem

Published 1971-06-17T12:57:27+08:00
Dans
Bande-annonce

Shaft, les nuits rouges de Harlem affiche
Shaft, les nuits rouges de Harlem
1 mars 1971
De : Gordon Parks
Avec :
Richard Roundtree, Moses Gunn, Charles Cioffi
Titre original :
Shaft
Genre :Action, Policier, Thriller
Presse
4,0
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

John Shaft, détective noir-américain, opère à Harlem. Il est implacable et téméraire. Il marche seul et ne fait confiance à personne.Il est engagé par un des gros bonnets de la drogue dont la fille a été enlevée. Mais cet enlèvement n'est qu'un des épisodes que se livrent les deux mafias, la blanche et la noire.

.
Infos techniques
Nationalité U.S.A.
Distributeur Mission
Récompenses 1 prix et 1 nomination
Année de production1971
Date de sortie DVD07/12/1971 [n-sur]
Date de sortie Blu-ray 17/10/2012
Date de sortie VOD 29/05/2017
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Format de projection******
Budget1 125 000 $
LanguesAnglais
CouleurCouleur
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa38 870

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Shaft, les nuits rouges de Harlem French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

Cultissime

Isaac Hayes qui avait auditionné pour le rôle titre, a tant impressionné les producteurs du film lors de ses essais, que ces derniers l'ont rappelé pour qu'il compose le légendaire thème du film. Un morceau de disco aujourd'hui devenu culte, qui a remporté l'Oscar de la Meilleure Musique de film en 1972.

Hollywood s'empare du mythe

Considéré par beaucoup comme le film référence de la Blaxploitation, Shaft, les nuits rouges de Harlem a suscité l'intérêt des producteurs hollywoodiens en 2000 et un projet de remake a été lancé. C'est John Singleton qui a pris la direction du film, et Samuel L. Jackson a endossé le costume du mythique justicier.

Artiste complet

Parallèlement à ses activites de réalisateur, Gordon Parks s'illustre dans la photographie qui est selon lui une arme contre la pauvreté et le racisme. Durant les années 40 à 70, il photographie l'injustice sociale et la pauvreté. Auteur d'une dizaine d'ouvrages de photos, il écrit également des romans et des poésies .

EDITORS' PICK