Les Nerfs à vif

Published 1961-06-17T12:12:32+08:00
Dans
Bande-annonce

Les Nerfs à vif affiche
Les Nerfs à vif
1 mars 1961
De : Jack Lee Thompson
Avec :
Gregory Peck, Robert Mitchum, Martin Balsam
Titre original :
Cape Fear
Genre :Thriller
Presse
3,8
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

Max Cady vient de passer huit ans en prison pour agression sexuelle. Il retourne dans la ville où il compte retrouver le témoin de son forfait qu'il tient pour seul responsable de sa condamnation : l'avocat Sam Bowden. Tranquillement, Max Cady l'avertit qu'il est venu pour se venger, que son châtiment sera terrible et qu'il n'epargnera ni sa femme ni sa fille...

.
Infos techniques
Nationalité U.S.A.
Distributeur Théâtre du Temple
Récompenses 1 nominations
Année de production1961
Date de sortie DVD 18/09/2001
Date de sortie Blu-ray 15/11/2011
Date de sortie VOD 25/03/2021
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Format de projection******
Budget****** $
LanguesAnglais
CouleurN&B
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa ******

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Les Nerfs à vif French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

De l'original au remake

Une première adaptation cinématographique du roman de John D. MacDonald fut réalisée en 1962 par John Lee Thompson sous le titre Les Nerfs à vif.En 1991, un remake fut tourné par Martin Scorsese, qui tint à marquer sur plusieurs points un hommage à l'oeuvre originale. Cette nouvelle version, également intitulée Les Nerfs à vif, comprend de courtes apparitions de trois acteurs du film de 1962, en opérant un renversement des rôles : Robert MitchumLire plus

Adapté d'un roman

Le film est tiré d'un roman de John D. MacDonald, The Executioners, paru en 1959 aux Etats-Unis et traduit en 1963 en France sous le titre Un monstre à abattre.

Une plaisanterie de mauvais goût

Les Nerfs à vif fut tournée dans l'Etat de Georgie, où Robert Mitchum avait été incarcéré, dans sa jeunesse, pour vagabondage. Lorsque le tournage commença, un journal local jugea d'ailleurs opportun de publier, en première page, la photo de l'acteur prise lors de son arrestation...

EDITORS' PICK