Je te mangerais

Published 2024-06-17T20:07:00+08:00
Dans
Bande-annonce

Je te mangerais affiche
Je te mangerais
1 mars 2007
De : Sophie Laloy
Avec :
Judith Davis, Isild Le Besco, Johan Libéreau
Titre original :
Je te mangerais
Genre :Drame, Romance
Presse
3,1
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

Marie quitte sa famille pour aller vivre à Lyon et y étudier le piano au conservatoire. Pour des raisons économiques, elle partage l'appartement d'Emma, une amie d'enfance, qui y vit seule depuis la mort de son père et la désertion de sa mère.

Marie se soumet aux règles de vie imposées par sa colocataire, toujours plus oppressante. Emma la fascine, la domine, la bouleverse. Marie se débat entre son désir pour elle et son envie de lui échapper, puisant sa force dans l'amour pour le piano.

.
Infos techniques
Nationalité France
Distributeur Little Stone Distribution
Récompenses 1 nominations
Année de production2007
Date de sortie DVD07/12/2007 [n-sur]
Date de sortie Blu-ray09/12/2007 [n-sur]
Date de sortie VOD09/15/2007 [n-sur]
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Format de projection******
Budget3 000 000 €
LanguesFrançais
CouleurCouleur
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa103408

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Je te mangerais French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

Inspiré de son expérience personnelle

Je te mangerais s'inspire de l'expérience personnelle de Sophie Laloy, qui, avant de devenir ingénieur du son pour le cinéma, se destinait à une carrière musicale. "Les premières grandes émotions de ma vie, je les ai ressenties alors que je jouais des morceaux de musique classique, explique la réalisatrice. J'ai donc intégré le Conservatoire de Lyon afin de devenir concertiste. Pendant ma première année d'étude, j'ai vécu en collocation avec uneLire plus

Le choix des actrices

Pour le personnage d'Emma, Sophie Laloy souhaitait une actrice qui puisse déranger, et en regardant Isild Le Besco, elle a ressenti exactement ce qu'elle recherchait. "Elle était à la fois cruelle et sensible, puissante et fragile, dérangeante et excitante, confie la réalisatrice. Isild a apporté la luminosité et la présence physique qu'imposait le rôle d'Emma et son côté glamour, sa blondeur, son mystère envoûtant me rappelle les héroïnes d'HitcLire plus

Influences

Sophie Laloy commente les influences présentes dans Je te mangerais : "Le début du film est lumineux, coloré, au rythme agréable. Comme le début de Répulsion ou celui d'Harry, un ami qui vous veut du bien... puis les fous rires cèdent la place au malaise, et l'été fait place à l'hiver... le naturalisme au drame. Je joue sur des couleurs, le rouge par exemple, pour trouver des ambiances étranges, comme celles qu'il y a parfois dans les films de ClLire plus

EDITORS' PICK