Du rififi chez les mômes

Published 1976-06-25T07:48:29+08:00
Dans
Bande-annonce

Du rififi chez les mômes affiche
Du rififi chez les mômes
1 mars 1976
De : Alan Parker
Avec :
Scott Baio, Jodie Foster, Florrie Dugger
Titre original :
Bugsy Malone
Genre :Comédie, Policier, Comédie musicale
Presse
3,7
Spectateurs
4,6
Mes amis
--

Synopsis

À New York en 1929, une guerre fait rage entre deux gangsters Fat Sam et Dandy Dan. Ce dernier est en possession d'une nouvelle arme mortelle, une mitraillette à crème pâtissière. Bugsy Malone, un mec sympa, tombe amoureux de Blousey Brown, une chanteuse dans le bar clandestin de Fat Sam. Ses intentions sont interrompues par la séduisante chanteuse Tallulah qui ne veut Bugsy que pour elle. Comment Bugsy peut-il aborder la fille de ses rêve et aider Fat Sam à défendre ses affaires contre Dandy Dan alors que tous les coups sont permis ?

.
Infos techniques
Nationalité Grande-Bretagne
Distributeur Carlotta Films
Récompenses 3 prix et 10 nominations
Année de production1976
Date de sortie DVD 17/02/2003
Date de sortie Blu-ray 07/10/2014
Date de sortie VOD09/15/1976 [n-sur]
Type de filmLong-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Format de projection******
Budget****** $
LanguesAnglais, Italien
CouleurCouleur
Format audioMP3 [riped]
N° de Visa46400

SHARE THIS ARTICLE :

ADVERTISEMENT

Ou regarder ce film
En SVOD / Streaming par abonnement gratuit
streaming
Vod streaming
Par abonnement gratuit
Téléchargement
Téléchargement
Du rififi chez les mômes French
4K Ultra HD + Blu-ray

Meilleur critiques presse de ce film

Une actrice révélée

La même année que la sortie de Bugsy Malone en 1976, Jodie Foster creva l'écran à 14 ans avec son interprétation d'Iris, la jeune protégée de Robert De Niro dans le Taxi Driver de Martin Scorsese. Le cinéaste l'avait d'ailleurs déjà dirigée deux ans plus tôt dans Alice n'est plus ici.

Mauvaise réputation

Lorsqu'il se mit en chasse pour l'acteur devant interpréter le personnage de "Fat Sam", Alan Parker se rendit dans une école située dans le quartier de Brooklyn, à New York. en s'adressant aux élèves d'une classe, il leur demanda qui était le plus méchant d'entre eux. Les élèves désignèrent alors John Cassidi !

Monsieur Swan s'invite sur la BO

La musique du film a été composée par Paul Williams. Si ce nom ne vous dit pas grand chose, jetez un oeil du côté de la BO du cultissime Phantom of the Paradise de Brian De Palma : en plus d'incarner le diabolique Monsieur Swan, il signe la BO du film, ce qui lui valu d'ailleurs une citation à l'Oscar de la Meilleure musique.

EDITORS' PICK